Époque, comme dans drôle d’

Époque, comme dans drôle d’

Le 12 mars 2020 j’étais en traitement. On apprenait que le lendemain les écoles seraient fermées pour réfléchir à la situation. Le 13 mars, le gouvernement Legault déclarait l’urgence sanitaire.

La semaine précédente, après trois mois de mon petit confinement personnel, j’avais la chance de sortir au resto avec ma chère amie Geneviève. Trois mois d’isolement où mes seules sorties étaient pour aller passer des examens, voir un de mes docs ou aller à mes traitements. Trois mois à regarder le mur de ma chambre en face de mon lit, que j’ai d’ailleurs décoré avec des images, des photos et des cartes reçues et conservées des dernières années et que je trouvais particulièrement jolies, et que j’ai appelé mon mur de beauté.

Après cette ultime sortie au restaurant, alors que mon état de santé aurait pu me permettre d’aller voir mon petit monde, paf! confinement généralisé! Par chance dans les trois mois de ma réclusion forcée j’ai eu la chance d’avoir de la visite de plusieurs amies et de ma mère. Par chance, je ne vis pas seule!

Durant les mois de décembre 2019, janvier et février 2020, j’ai eu la « chance » de connaître la salle de traitement pré-pandémie. Pratiquement tous les patient.es étaient accompagné.es d’un.e conjoint.e, d’un.e ami.e, d’un membre de la famille. Il y avait de l’animation. On entendait jaser, rire. Puis, les aidant.es ont été interdits pendant de longs mois, puis acceptés sous conditions. Maintenant c’est un peu plus libre, mais les personnes autonomes vont seules à leurs traitements. Par chance les infirmières sont des perles et ont de la jasette (dans le peu de temps qui leur reste entre les différents actes de soins qu’elles posent).

Ça a été (et c’est encore) une étrange époque pour être malade. Et encore, je suis une chanceuse qui n’a pas connu les contrecoups des délestages!

Une drôle d’époque, vraiment!

  • L’oiseau de la photo est une sitelle à poitrine blanche.

6 réponses à “Époque, comme dans drôle d’”

  1. Un drôle d’époque, effectivement ! J’ai partagé ton article et merci encore de nous écrire tes réflexions et ton vécu. Tu es une femme pleine de projet !! Bravo !!

  2. Oui, une drôle d’époque, en plus de la pandémie ,il y a eut le confinement. Je pense que la lecture t’a aidee, durant ce temps, et tes cours a l’Universite sur Zoom aussi. Tu es positive, continue ton beau travail.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :