Hamac

Hamac

Pour la première fois de l’année, c’était la première fois que je passais du temps dans le hamac aujourd’hui. Ce n’était pas idéal comme température. Un peu trop frisquet à mon goût! Je suis une grande frileuse! Mais grâce au vent il n’y avait pas trop de maringouins… J’ai passé beaucoup de temps dans mon hamac l’été dernier. Chéri l’installe à l’orée du sous-bois, attaché entre deux érables, à l’ombre du gros soleil de l’après-midi. Ce qui était moins agréable aussi aujourd’hui, c’est que j’ai mal au genou gauche (et à la moité de mes articulations pour dire vrai), un effet secondaire de mon traitement selon mon oncologue. C’est le seul effet secondaire que j’ai mis-à-part un peu de fatigue, mais ça en est tout un. Je prends des Tylenols et je me frotte avec une crème phytothérapeutique plusieurs fois par jours.

La semaine dernière j’avais mon traitement. C’est drôle parce que c’est le traitement le moins long que j’ai depuis le début de cette aventure, mais c’est celui qui a le plus de retard lors de mes rendez-vous! Normalement je devrais passer une heure, une heure quinze à l’hôpital. Mais par exemple, la dernière fois, l’infirmière qui s’occupait de moi s’est retrouvée complètement bousculée dans son horaire et très en retard parce que deux de ses patients sont arrivés eux même très en retard à cause du manque de place de stationnements à l’hôpital. Par chance, je m’apporte de la lecture!!

D’ailleurs je suis allée à la bibliothèque. Le bonheur d’avoir une pile de livres de toutes sortes qui m’attend dès que j’en ai terminé un! J’ai lu jusqu’à maintenant Mister Big ou la glorification des amours toxiques de India Desjardins que j’ai bien aimé même si je ne connais pas la série Sex and the city (d’ailleurs son balado sur Michel Brûlé, disponible sur la plate-forme Ohdio de Radio-Canada, est excellente). Je n’ai jamais regardé Sex and the city, mais je suis une bonne consommatrice de fictions populaires, alors le sujet m’intéressait vraiment beaucoup. Et là je lis le très bon Silo de Hugh Howey, un excellent roman de science-fiction/anticipation.

Je n’ai pas touché à la rédaction de mon mémoire depuis une semaine. J’ai vraiment de la difficulté à me concentrer avec ces douleurs articulaires! J’ai moins de patience. Et comme j’avais mon traitement, je prends toujours trois ou quatre jours de pause pour ne pas m’épuiser. Alors voilà, je vais sans doute m’y remettre dans les prochains jours. Ça avançait bien, je veux que ça continue!

  • L’oiseau de la photo est une femelle cardinal.

6 réponses à “Hamac”

  1. Le hamac! Oui tu aime lire dans ton hamac., même si ce n’était pas très chaud. La fatigue et les douleurs musculaires n’aident sûrement à la concentration..j’espère que tes douleurs s’atténueront dans les jours prochains. Toujours hâte de te lire.

  2. Woup, j’ai pensé que l’oiseau s’appelait Hamac, j’étais toute contente! Mais….non. C’est l’fun quand tu donnes les titre de tes livres. Courage, oui les articulation ça doit faire mal… Elle est belle la femelle cardinale avec son bec étincelant! On dirait qu’elle veille sur toi…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :